LE TERRARIUM : LA PLANTE DÉCO POUR LES FLEMMARDS

 

potager d’interieur design, décoration vegetale autonome, potager interieur appartement . Le terrarium

Les plantes vertes chez moi ne font pas de vieux os...

Votre surnom est « Terminator », derrière votre passage, seul le cactus reste droit dans son pot. Si vous rêvez d’une plante déco et autonome, optez pour le terrarium fermé, il n’a besoin d’être humidifié que deux fois par an !

Terrarium n’est pas le nom farfelu d’un sérum pour avoir la main verte, mais simplement un plan pratique et facile pour créer un objet végétal et décoratif !

Après notre potager d’intérieur design « Jean Racine », on vous propose donc une décoration végétale autonome pour votre appartement.

 

Pour un terrarium réussi, il faut :

  1. Un bocal, en verre pour que la lumière puisse passer, d’au moins 15 cm de haut et avec une ouverture assez grande pour que votre main puisse y entrer : on peut en trouver dans des brocantes ou bien dans les jardineries ou sur des sites spécialisés, comme Le Parfait.
  2. Du sable
  3. Du charbon pour aquarium, disponible en jardinerie ou animalerie
  4. Un filtre à café, du géotextile ou un morceau de tissu (à découper en fonction de la forme du bocal)
  5. Du terreau universel, disponible également dans les jardineries.
  6. Des plantes grasses miniatures, en jardinerie ou chez le fleuriste.
  7. Pour la décoration, laissez parler votre fantaisie : figurines et galets utilisés pour décorer les aquariums ou Playmobil kidnappés dans la chambre des enfants.

 

Et on fourre tout dans le bocal ?

Le principe du terrarium est de recréer un écosystème. Il faut donc être aussi minutieux que Mère-Nature. Ne bronchez pas ! Pour être pénard pendant le reste de votre vie et jouir de votre « flemme-attitude », le terrarium vous demande quelques minutes d’attention :

Nettoyez le bocal avec du vinaigre blanc pour éviter l’apparition de champignons.

Mettez 2 à 5cm de sable à la base du récipient pour permettre l’écoulement de l’eau.

potager d’interieur design, décoration vegetale autonome, potager interieur appartement . Le terrarium

Ajoutez une fine couche de charbon pour purifier l’eau.

potager d’interieur design, décoration vegetale autonome, potager interieur appartement

Ajoutez le tissu pour empêcher la terre de se mélanger au sable.

potager d’interieur design, décoration vegetale autonome, potager interieur appartement

Ajoutez 5cm de terreau préalablement humidifié à l’aide d’un pschit pschit.

potager d’interieur design, décoration vegetale autonome, potager interieur appartement

Ajoutez vos plantes (pas plus de deux) en faisant un petit trou dans la terre. (Si les feuilles touchent le bocal n’hésitez pas à leur faire une petite coupe)

potager d’interieur design, décoration vegetale autonome, potager interieur appartement

Tassez autour des plantes avec un petit accessoire (cf. photo)

Posez la mousse, les graviers et les figurines

potager d’interieur design, décoration vegetale autonome, potager interieur appartement

Placez le terrarium dans un endroit lumineux mais pas à la lumière directe

Petites astuces de jardinier en herbe pour l’entretien

Les plantes grasses sont idéales, comme le ficus ou la fittonia. Oubliez les fleurs, elles ne survivent malheureusement pas…

Un terrarium se portera mieux s’il est trop sec que trop mouillé. Humidifiez-le deux fois par an avec un « pshit pshit » pour ne pas détremper la terre. Arrêtez d’arroser lorsque l’eau ruisselle au niveau des galets.

Si de la buée ou de petites gouttes apparaissent sur les parois, cela signifie qu’il y a trop d’humidité, il vous suffit de soulever le couvercle pendant quelques heures.

En 20 minutes, votre terrarium sera sur pied !

Voyagez dans cet univers végétal miniature, regardez et laissez-vous porter… Ce petit caillou ramassé sur la plage et cette tige de ficus se transforment en falaise surplombée par un arbre géant... Une vraie source d’imagination !